CONTACT INVESTIR COMPORTA ALGARVE LE PORTUGAL

Le Palais Royal Portugais qui est l'Ambassade des Français à Lisbonne

L'Ambasse de France à Lisbonne
Par Carlos P Il y a 2 semaines

Plusieurs Rois du Portugal, une Impératrice du Brésil et plusieurs familles aristocrates ont vécu dans ce palais de Lisbonne qui a plein d’histoires à raconter

 

L'histoire du Palais de Santos remonte au temps des Wisigoths: le nom Santos évoque les trois martyrs chrétiens au sommet d'une colline de Lisbonne. En mémoire, un temple y a été construit en 589, et qui a fini par être détruit.

 

Au XIIème siècle, D. Afonso Henriques reconstruisit l'église et la céda à l'Ordre de Santiago, qui y construisit un bâtiment contigu pour y habiter. Avec le départ des moines pour la reconquête de la nation vers le sud, les bâtiments furent transformés en un couvent pour les dames de la noblesse (les Comendadeiras) qui, en 1490, l'abandonnèrent pour aller dans un nouveau couvent, le Santos-o-Velho.

 


Aquarelle de la façade principale du Palais de Santos, actuelle Ambassade de France au Portugal

 

En 1497, sous le règne de D. Manuel Ier, le palais fut transformé en une résidence royale, profitant de son excellent emplacement, en face du Tage, entre le centre de Lisbonne et la région émergente de Belém, fréquenté par le roi et deux de ses successeurs: D. João III et D. Sebastião.

 

 

Le jardin du Palais de Santos s'étend sur plusieurs niveaux et offre une vue magnifique sur le Tage.

 

Au Palais de Santos, en 1510, Gil Vicente a présenté quelques-une de ses œuvres, où D. Sebastião partait à Alcácer Quibir. On raconte qu'à la veille du départ du roi, après la messe à l'Église de Santos-o-Velho, le souverain aurait pris son dernier repas sur la table de marbre qui se trouve toujours dans le jardin du palais.

 


 

Table en marbre dans le jardin du Palais de Santos, où D. Sebastião aurait pris le dernier repas avant son départ pour Alcácer Quibir
 

Après la disparition de D. Sebastião, le palais fut abandonné. En 1629, il fut acheté par D. Francisco Luís de Lencastre, commandant de l'Ordre d’Avis, descendant de l'infant D. Jorge de Lencastre (fils de D. João III), une famille qui a gardé le palais en sa possession pendant plus de 300 ans et qui a également fini par hériter du titre de Marquis d’Abrantes.
 

Au XIXème siècle, le palais est restauré et subit de nombreux changements. En 1833, Infante D. Maria Ana de Bragança et son mari, le premier Duc de Loulé, louèrent une partie du palais. La même chose est arrivée avec D. Amélie de Beauharnais (veuve de l'empereur roi du Brésil, D. Pedro), qui y vécut entre 1841 et 1849.

 

À la mort du 8ème Marquis d'Abrantes en 1870, le palais a été loué au Comte Armand, ministre de France à Lisbonne, qui y installa sa légation. Le gouvernement français acquiert le Palais de Santos en 1909.

 

 

Les intérieurs luxueux du Palais de Santos à Lisbonne, résidence officielle actuelle de l'Ambassadeur de France au Portugal

 

Ses salons, décorés de fresques et d’azulejos très rares, possèdent une collection unique de meubles des XVIIème et XVIIIème siècles. L'attraction principale de ce palais de Lisbonne est une petite pièce tout à fait unique, avec un plafond pyramidal, entièrement recouvert de porcelaine orientale: la Salle des Porcelaines.

 



Le plafond pyramidal de la Salle des Porcelaines au Palais de Santos, avec une magnifique collection de porcelaines orientales

 

Avec un magnifique jardin sur plusieurs niveaux surplombant le Tage, le Palais de Santos est actuellement la résidence officielle de l'Ambassadeur de France au Portugal, qui est considérée comme l'une des plus belles Ambassades de la République Française au monde. De temps en temps, le palais est ouvert au public pour des visites culturelles et peut être réservé pour des événements pour des entreprises françaises au Portugal.