CONTACT INVESTIR COMPORTA ALGARVE LE PORTUGAL

Passionné de nourriture ? Le Guilty by Olivier réalise vos souhaits

Guilty by Olivier
By Joana CIDADES . 3 years

Attention: cet article ne favorise pas le régime alimentaire, mais c'est pour ça que le Guilty existe

 

Bien manger, sans avoir honte ni peur, goûter un peu de tout, rester jusqu’à tard et boire un dernier verre avant de partir: c'est la devise du Guilty. Installé au 28 rue Barata Salgueiro, tout près de l'Avenida da Liberdade, le Guilty by Olivier  ne passe pas inaperçu, avec sa terrasse installée depuis l’été jusqu’en hiver et avec un espace pour 90 places assises. Nous avons discuté avec Manuel Simões de Almeida, responsable de marketing du groupe Olivier, pour en savoir plus sur le restaurant du genre "casual food with a twist".

 

Cela fait six ans que le restaurant Guilty existe et c’est l'un des nombreux restaurants de la marque Olivier. Il se trouve dans une phase de mise à jour des contenus: "nous sommes en train de travailler pour des nuits plus encadrées et plus renforcées". Au plein milieu de la nouveauté, Manuel nous garantit que "la seule chose qui est inchangeable pour nous et que nous n’y toucherons pas, c’est au concept". À part l'espace restaurant, le Guilty accueille tous ceux qui veulent juste prendre un verre le soir, servant "des gins, des cocktails, des vodkas, des verres à shots, pour faire aussi du Guilty un bar".

Des nuits spéciales préparées par une équipe de Barmen

 

Un concept spécifique

Tels que les autres concepts des restaurants d'Olivier, celui du Guilty fût également créé par le chef lui-même, un homme aux bonnes idées et «toujours à l’avant-garde». "Le Guilty est un produit comfort food", explique Manuel, "ce qui compte, c'est la qualité de ce qui est produit". Peut-être ne serait-ce pour cette raison qu’il est difficile de dire quel plat est le plus commandé ou celui qui a le plus de débouchés: «il n'y a pas de best-seller». N'ayez crainte, car même avec tous ces plats chargés de calories, il y a des salades variées et des menus pour les plus petits; difficile est de choisir parmi l'offre.

 

Dans un mélange de bonheur et de culpabilité, le Guilty propose un menu varié de produits déjà connus et avec lesquels le chef parvient à faire "le twist à Olivier". Tout comme pour Manuel, il est difficile pour nous de décrire ce twist: ce pourrait être l'ambiance de fête constante, les saveurs surprenantes, le mélange entre l’ambiance du repas et l’animation.

 

Nous avons décidé de commencer notre dîner tardif par les Nachos Guilty. La musique joue déjà dans la cabine du DJ, la lumière est au top pour détendre et pouvoir lire le menu. Nous n'avons pas été déçus du choix: il y a du vrai avocat dans le guacamole et la bonne quantité d'épices pour accompagner une quantité généreuse de tortillas.

Les Nachos Guilty avec du guacamole et du fromage cheddar

 

Avoir un diner plus tard ? Oui !

Nous voyons arriver autant de  personnes pour manger que pour boire au comptoir. Après tout, il est plus de 23 heures et la nuit commence à peine. Grâce à sa localisation, à son concept et à son offre, le Guilty reçoit différents publics aux différents moments de la journée, ce qui lui apporte une clientèle éclectique. Au déjeuner avec un menu spécial et en fin d'après-midi, il y a surtout des hommes d'affaires pour un repas rapide ou un verre après une journée de travail. Le soir, il y a beaucoup de familles et de couples qui recherchent une ambiance plus calme, il y a de la musique d’ambiance pour animer le dîner. Finalement, un public qui vient juste pour profiter du bar pendant la nuit. C'est pour ça que Manuel dit que "le Guilty a quatre restaurants en un".

 

Curieusement, l'Avenida da Liberdade et ses environs sont devenus une sorte de quartier pour les espaces du groupe Olivier. Cependant, Manuel dit que la (courte) distance entre chaque restaurant n'était pas prédéterminée et que «le critère qui fait en sorte que le chef Olivier ouvre ses restaurants est dû au potentiel de l'espace et des concepts auxquels il croit ".

 

Pendant ce temps-là, les plats principaux arrivent: une pizza Kalimera, idéale pour les amateurs de fromages et de lardons, et un Hamburger Portugais avec 200 grammes de viande. Quand nous pensons qu'il n'y a plus rien à ajouter ni à réinventer dans de tels plats, la vérité est que, dès la première bouchée, nous comprenons l'esprit d'innovation du chef Olivier: nous n'avions jamais goûté un hamburger avec de telles saveurs si bien reliées, et où nous sentons chaque ingrédient, de la compote de chorizo à la moutarde et au cresson.

La pizza Kalimera avec des fromages sélectionnés, des lardons,  du fromage Feta, de l’oignon et du catupiry (un fromage crémeux)

 

À un moment donné, nous sommes sûrs qu'il y a une fête d’enterrement de jeune fille de l’autre côté du comptoir: Beyoncé est appelée à la fête avec son "Single Ladies". Des feux d’artifices accompagnent les cocktails pour les jeunes femmes invitées. Étonnés? Nous le sommes …mais Manuel nous révèle que "tous les soirs, il y a la fête", à la manière du Guilty; ce sont "des moments fous et qui ne sont pas courants dans un restaurant-bar traditionnel".

Un Hamburger Portugais, avec de la compote de chorizo, du fromage de Serpa, de l’oignon, du cresson, de la moutarde savora et des tomates

 

Le cœur de Guilty

L'espace bar est unique et attractif car, révèle Manuel, "nous avons une équipe de barmen complètement folle et qui intègre parfaitement le concept du Guilty avec des idées toutes aussi folles: " on fait des verres à shots en se faisant passer la bouteille" les cloches retentissent toute la nuit quand les personnes commandent certaines boissons, il y a des chansons spéciales  qui passent à des moments précis.

 

Pour terminer le repas en douceur (parce que nous savons tous que le dessert touche droit au cœur et non pas à l'estomac), nous avons décidé d'essayer le petit gâteau. Le chocolat fond dans l’assiette, dès que nous ouvrons le gâteau. La glace, qui l'accompagne, équilibre le froid et la chaleur. En même temps, un groupe à une table voisine demande une bouteille de champagne. Si ce groupe voulait passer inaperçu,  il n’est pas venu au bon endroit: ici, on passe la musique iconique de "James Bond" et la bouteille de champagne est éclairée par un petit feu d’artifice.

Le Petit Gâteau de chocolat avec de la glace

 

Ce sont précisément ces moments d'extravagance qui composent l'ADN du Guilty, comme le prétend Manuel: «c'est un concept dans lequel cette folie est fondamentale à sa matérialisation». De plus, il y a des défis surhumains, comme par exemple, dévorer des «milkshakes pleins de friandises à l’intérieur» ou bien «celui qui mange un hamburger géant en 60 minutes ne le paie pas» -  500 grammes de viande et le record est de 16 minutes et quelques!

Gâteaux et Boissons présentés de façon spéciale pour des moments spéciaux

 

Nous conseillons de visiter le Guilty, au moins une fois dans la vie, un "restaurant 100% cosmopolite" où vous pourrez découvrir des produits de base mais enrichis par un "twist présent dans tout le produit: s’il n’y en avait pas, il ne ferait pas partie du menu", assure Manuel. Nous avons été surpris par la possibilité de manger en grande quantité sans, curieusement, se sentir ballonner- ce qui pèse, c’est la conscience, mais cela vaut bien le péché de la gourmandise !

 

Confortable en été et en hiver, la pluie et le froid ne sont pas une excuse pour ne pas y aller. Pour les amateurs de bonne cuisine et de moments d'extravagance, le Guilty offre tout en un seul endroit: une bonne nourriture, amusement au top, de la bonne musique et de bons verres. C'est l'espace idéal pour n'importe quel moment pour tout type de public. Acceptez-vous cette suggestion ?

 

Pour en savoir plus sur  Guilty by Olivier ici.

Article traduit par Paula Alves