CONTACT INVESTIR COMPORTA ALGARVE LE PORTUGAL

Le journal espagnol El País considère Lisbonne la capitale du

Lisbonne sur El País
By Paula ALVES . 3 years
Categories :
Vivre à Lisbonne

"C’est peut-être tout simplement le résultat d'une ville qui s’impose et qui se bat après une terrible crise économique" - El País

 

Le célèbre journal espagnol El País est la publication plus récente qui fait des compliments à la capitale portugaise, en considérant la capitale du "cool", comme vous pouvez lire dans le titre du reportage. L'article commence par souligner certaines éphémérides portugaises: le 25 avril et la Révolution des Œillets de 1974; le 12 juin avec les mariages de Saint-Antoine et l'époque des Découvertes, soulignant qu'après cette période d’or ", le Portugal est entré en hibernation (...) une période qui a duré jusqu'à présent".

 

Selon El Pais, Lisbonne connaît actuellement une «nouvelle vibration», peut-être due à «un afflux de jeunes touristes ou peut-être simplement le résultat d'une ville qui s’impose  et qui se bat après une terrible crise économique». Indépendamment de la raison, il considère que «Lisbonne est méconnaissable». Il y a eu autrefois des moments «d'or» pour la ville, comme l'Expo 98 ou lorsque le pays a rejoint l'euro, mais «c'est la première fois que nous avons des jeunes à faire du tourisme de masse», affirme Azambuja au journal, un designer de tapis personnalisés.

 

La musique est l'un des domaines félicités par la publication. "À part le Fado, style musical mélancolique et traditionnel qui a été relancé au cours des deux dernières décennies, le Portugal peut désormais offrir d’autres choses ". El País souligne Salvador Sobral, le chanteur portugais qui a remporté le festival Eurovision et fait référence à d'autres styles musicaux devenus populaires au Portugal, tels que le quizomba, le funaná et le kuduro, styles de musique de danse africaine qui se fait entendre à Lisbonne.

 

Certains quartiers de la capitale portugaise méritent d'être mis en évidence par El País, comme la célèbre rue rose du Cais do Sodré ou Lx Factory, à Alcântara, (qui a relancé le quartier d’Alcântara, qui auparavant était mal vu). "Lisbonne va continuer à être l'une des plus grandes attractions du monde. Nous aurons des crises de croissance, mais cela se stabilisera". El País considère que Lisbonne bénéficie d'une «popularité internationale sans précédent»: le tourisme a produit plus 38,6% d'affaires au premier trimestre de 2017 qu’à la même période de l'an dernier.

 

"Depuis 2014, deux nouveaux hôtels sont ouverts par année, tandis que 75% des appartements achetés ont été acquis par des étrangers". El País affirme que la meilleure façon de mesurer la croissance du tourisme, c'est d'observer la queue d'attente à la porte des Pastéis de Belém. "L'année dernière, nous avons fait 8,5 millions de pastéis, 1,5 millions de plus qu’en 2013 ", explique le porte-parole des Pastéis de Belém, Miguel Clarinha.

 

 

Source : El País